L’Hôpital Marie-Clarac : Un beau milieu de vie agréable !

Dr Dadoul

Je suis Georges Dadour, médecin et gestionnaire. J’ai d’abord dirigé l’équipe de médecins de l’Hôpital Marie-Clarac au début des années 2000. J’y reviens ! C’est donc un retour aux sources pour moi. Ce centre hospitalier, que j’aimais déjà, a vraiment bien grandi. Le nouveau pavillon abritant l’unité de soins palliatifs et de fin de vie Oasis de Paix, témoigne, avec éloquence, des réponses à apporter dans l’approche contemporaine des soins au Québec.

Cela étant dit, lorsque je suis revenu ici en mai 2016, j’y ai trouvé tout ce beau caractère familial qui a toujours prévalu. Pour reprendre une expression consacrée : c’est comme si c’était hier. J’ai trouvé ce personnel chaleureux et professionnel. Les gens, qui travaillent à l’Hôpital Marie-Clarac, aiment l’établissement. Ils y sont attachés. Je suis un médecin qui connaît et respecte l’importance d’une médecine de proximité. Je sais qu’ici, les médecins sont d’abord présents pour leurs patients. Même avec le temps, ça ne se dément pas. C’est une valeur fondamentale pour l’équipe médicale et les professionnels que je dirige dorénavant à l’Hôpital Marie-Clarac. Nous avons plusieurs beaux défis qui nous attendent.

Docteur Georges Dadour, M.D.
DSPH

< Retour au témoignages