Bonjour,

Je suis Madeleine Poirier, directrice des ressources financières, humaines et informationnelles. Après plusieurs années de travail dans le privé (dont la vérification), je suis arrivée dans le secteur public il y a une vingtaine d’années. J’ai d’abord travaillé à l’Agence de la santé de Montréal où j’ai connu une vision régionale des services à la population. Depuis 2003, je travaille à l’Hôpital Marie-Clarac, donc plus près des usagers.

Il s’agit d’un milieu de travail unique : un établissement privé conventionné, qui est aussi un organisme sans but lucratif, appartenant à une Communauté religieuse. Cette particularité teinte bien sûr les décisions. Ici, notre souci premier est d’assurer une qualité exceptionnelle de soins et de services aux usagers. Ainsi, les décideurs peuvent prendre des risques financiers pour atteindre cet objectif, ou encore pour améliorer le contexte de travail des employés et ainsi les rendre plus heureux. Cela vient naturellement compléter ma préoccupation de prudence financière en tant que CPA, CA.

J’apprécie énormément le climat de travail au sein de l’hôpital, qui reflète un milieu « à visage humain ». On y retrouve un personnel diversifié (en termes de diversité culturelle, d’âge, de situations personnelles, de talents, de goûts et d’affinités). Tous ont l’usager comme priorité. Quelle situation enrichissante!

La direction des ressources financières, humaines et informationnelles regroupe, comme son nom l’indique, plusieurs services qui sont moins visibles et plus discrets au sein d’un établissement du réseau de la santé. Cependant, ces services apportent une contribution très importante, en mettant en place les outils et le support nécessaires à la prestation des soins et services de qualité.

Je suis fière et heureuse d’être à Marie-Clarac.
Madeleine Poirier
DRFH

< Retour au témoignages