Code d’éthique

Parce que l’usager est au centre de nos préoccupations, le code d’éthique a pour but de vous informer de vos droits.  Il exprime également notre engagement à les respecter et dicte les conduites attendues des divers intervenants de l’Hôpital Marie-Clarac envers les usagers et leurs proches.

Le code d’éthique précise également vos responsabilités et celles de vos proches en ce qui a trait à votre santé et votre bien-être.  Ce code de bonne entente sert de guide pour soutenir notre pratique quotidienne et est un moyen concret pour mettre toutes nos énergies dans l’amélioration continue de la qualité de nos services.

Notre engagement

Vous offrir quotidiennement des soins de qualité sécuritaires et profondément humains semblables à ceux que nous souhaiterions recevoir.

Dans leur rapport entre eux, les membres de l’Hôpital Marie-Clarac s’engagent à :

  • Faire preuve de courtoisie, de politesse et de compréhension dans leurs relations interpersonnelles;
  • Éviter toute parole ou comportement discriminatoire fondés sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, l’orientation sexuelle, l’état civil, l’âge – sauf dans la mesure prévue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, l’origine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou l’utilisation d’un moyen pour pallier ce handicap;
  • Faire preuve de civisme et respecter la propriété d’autrui;
  • Respecter les politiques, procédures, lois et règlements qui sont applicables et qui sont en vigueur à l’Hôpital Marie-Clarac.

Commissaire local aux plaintes et à la qualité des services

Un commissaire local aux plaintes et à la qualité des services est nommé par le Conseil d’administration de l’établissement pour s’assurer du respect des droits et des responsabilités des usagers et du traitement diligent de leurs plaintes.  Par ses actions, le commissaire vise essentiellement l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des services et des soins.

Le commissaire local aux plaintes et à la qualité des services et son adjointe relèvent du Conseil d’administration de l’établissement. C’est dans le respect des usagers qu’ils appliquent la procédure d’admission des plaintes.

Nom du commissaire local : Madame Marielle Dion
Coordonnées  : 514-321-8800 poste 398

Le médecin examinateur relève aussi du Conseil d’administration de l’établissement. Il explique la procédure d’examen des plaintes portées à l’égard d’un médecin, d’un dentiste ou d’un pharmacien.

Consulter notre dépliant pour de plus amples informations.

Le commissaire est là avant tout pour :

  • Vous écouter en toute confidentialité;
  • Vous renseigner sur vos droits et vos responsabilités;
  • Assurer le respect de vos droits et une qualité optimale des soins et services.

Le commissaire peut également vous fournir de l’information, vous porter assistance pour la formulation d’une plainte, intervenir lorsqu’il croit que les droits d’un usager ne sont pas respectés; donner son avis sur toute question que lui soumet le Conseil d’administration; aider les parties en encourageant la communication.

Comment nous joindre

Vous pouvez rejoindre le commissaire local aux plaintes et à la qualité des services par la poste ou par téléphone suivant les coordonnées ci-dessous :

Commissaire local aux plaintes et à la qualité des services
Hôpital Marie-Clarac
3530, boulevard Gouin Est
Montréal-Nord (Québec)
H1H 1B7

Téléphone : 514-321-8800 poste 398

La ligne AIDE ABUS AÎNÉS est un service anonyme et confidentiel, sans frais, accessible partout au Québec, et ce, tous les jours de 8 h à 20 h. Que vous soyez une personne aînée victime de maltraitance, un membre de la famille, un ami, un voisin ou encore un intervenant en contact avec une personne maltraitée, vous pouvez utiliser ce service.

N’hésitez pas, contactez la ligne d’écoute et de référence AIDE ABUS AÎNÉS.

Toute personne qui croit être victime de maltraitance peut formuler une plainte auprès du commissaire aux plaintes et à la qualité.

La maltraitance envers les personnes aînées existe et nombreuses sont les victimes. Elle peut prendre diverses formes et toucher plusieurs types de personnes. Il peut s’agir de :

  • Maltraitance psychologique, soit la personne qui est humiliée, menacée, infantilisée, ignorée ou isolée.
  • Maltraitance physique, soit la personne qui est bousculée, serrée, frappée, qui a attendu de façon exagérée pour aller à la toilette, non-assistée pour se nourrir, etc.
  • Maltraitance sexuelle, soit la personne qui subit des attouchements, une relation sexuelle imposée, des attitudes ou des propos suggestifs.
  • Maltraitance matérielle ou financière, soit une personne qui se fait soutirer de l’argent ou voler des biens, qui se fait demander un prix excessif pour des services rendus.
  • Maltraitance organisationnelle, soit une personne qui reçoit des soins ou des services et dont les droits sont brimés.
  • Violation des droits de la personne, soit une personne qui se fait imposer un traitement médical, qui est devant l’impossibilité de faire des appels téléphoniques ou de recevoir de la visite, de pratiquer sa religion, etc.
  • Âgisme, soit une personne qui vit de la discrimination en raison de son âge, par des attitudes hostiles ou négatives, des gestes préjudiciables ou de l’exclusion sociale.

Pour en savoir davantage sur la maltraitance et pour mieux la repérer, consultez le site www.quebec.ca/maltraitanceaines

Un organisme de bienfaisance dont l’objectif est de soutenir financièrement l’Hôpital Marie-Clarac dans sa mission d’offrir des....

Donnez maintenant. La Fondation de l’Hôpital Marie-Clarac remet un reçu aux fins de l’impôt pour les dons de…

Un organisme de bienfaisance dont l’objectif est de soutenir financièrement l’Hôpital Marie-Clarac dans sa mission d’offrir des....

Donnez maintenant. La Fondation de l’Hôpital Marie-Clarac remet un reçu aux fins de l’impôt pour les dons de…

Un organisme de bienfaisance dont l’objectif est de soutenir financièrement l’Hôpital Marie-Clarac dans sa mission d’offrir des....

Donnez maintenant. La Fondation de l’Hôpital Marie-Clarac remet un reçu aux fins de l’impôt pour les dons de…

Back To Top